Article Categories
[ Show ] All [ Hide ]
Clean Language
Article Selections
[ Show ] All [ Hide ]
 

Modélisation Symbolique : apprendre et transmettre

Sophie de Bryas



Sophie de Bryas publier (Sep 2005) un mémoire de DESS en ethnométhodologie (sociologie) dont le sujet est de « donner à voir » la Modélisation Symbolique à un public français. Le titre de ce travail est  Modélisation Symbolique : apprendre et transmettre. C'est une première, dans une université française (Université Paris-VIII, DESS Ethnométhodologie et Informatique) !

« La découverte de la modélisation symbolique a été pour moi une sorte de révélateur [..]. En effet, elle permet d’accéder au monde intérieur par la vertu des images, des représentations intimes qui jaillissent de la feuille blanche. Cette "mise à jour" est à la fois surprenante, étonnante et immédiate. »

Elle décrit comment, Jennifer de Gandt rencontre David Grove, puis Penny & James, les modélisateurs de son travail. Ce qui l'intéresse, ce sont les événements de l'histoire de l'arrivée en France d'une pratique d'accompagnement inédite et originale. Elle va s'attacher à raconter, comment cette pratique est arrivée jusqu'à elle et quels ont été les conditions de la naissance et de son développement, jusqu'à aujourd'hui.

A partir du transcript d'un cas : le cas Stéfan, elle va décrire différentes tribu ou village, avec le "parler" ethnométhodologique. A la façon d'un ethnologue décrivant une tribu, elle va observer, avec un pas de recul :

La tribu du facilitateur et son client :
  • comment un facilitateur fait ce qu'il fait, lorsqu'il accompagne un client (ce qu'il fait, ce qu'il dit)
La tribu comprenant le client et son monde symbolique :
  • comment le client va intéragir avec son univers métaphorique (orienté vers son objectif) ;
La tribu des symboles du client :
  • comment les symboles eux-même vont intéragir les uns avec les autres, constituer un schéma, puis un schéma de schéma.

Quelques autres extraits à propos des liens que Sophie établit avec l'ethnométodologie :

« Le postulat de départ "Il est impossible de ne pas communiquer" est toujours présent à l’esprit des praticiens des métaphores symboliques. En ce sens, cette notion se rapproche de celle de l’account de l’ethnométhodologie. »

« [..] les questions clean [..] sont une sorte de breaching pour le client. "Quel genre de…", par exemple, permet au client de donner sa définition du mot demandé. Il a d’un seul coup accès à une partie qu’il ignorait consciemment, la minute d’avant. »

« Les questions qui ont pour but de faire bouger le temps, comme "qu’est-ce qui se passe juste avant X ?", offrent un éclairage sur une séquence inconsciente jusque-là. En répondant avec précision, le client s’entendra alors donner ses allants de soi, et par-là même, les mettre à jour au service d’une compréhension plus grande de comment il fait ce qu’il fait. »

Et, finalement, un extrait des conclusions que propose Sophie :

« Dans une société où les images nous assaillent de toute part, le fait de porter attention à nos images intérieures, à nos symboles intimes et voir apparaître sous notre crayon ou sous nos yeux une image enfouie est toujours émouvant et peut-être porteur d’un avenir plus libre, plus choisi. [..] C’est peut-être aussi cette liberté-là que les fondateurs de l’ethnométodologie ont cherché à faire en codifiant une posture, une façon d’être dans l’observation de comment les hommes font ce qu’ils font ?

L’accompagnement comme je le conçois n’est ni mesurable, ni quantifiable parce que, d’une certaine manière, c’est un art. Un art difficile qui demande des années de pratique, de réflexion, de méditation. Comme tous les arts, il a pour vocation de nous apporter jouissance et connaissance et nous permet de nous élever au-dessus de nous-même. Accompagner, c’est aussi aider l’autre à se réconcilier avec certaines parties de lui-même, faire la paix avec son monde intérieur et de les inclure dans son propre développement à un niveau plus haut. Cette réconciliation sera peut-être une guérison pour lui. »

Télécharger document complet: www.miracastillo.com/institutions_publiques_4.html

Sophie de Bryas
 Moroccan-based Clean Language coaching & training http://www.miracastillo.com  
Comments
 »  Home  »  Worldwide  »  French  »  Modélisation Symbolique : apprendre et transmettre
Article Options

Online
Clean Language
&
Symbolic Modelling
programme


now LIVE



with
James Lawley
and
Penny Tompkins


more info
view all featured events